Coline Caillier

Media-Design & Design Graphique

Quelque part au milieu des champs

Projet en cours : Med(h)yo

Atlas Humain | Parlez-vous Saint-Gillois ?
() Edition | JAN 2016

() Création d’un atlas représentatif du métissage linguistique du quartier de Saint-Gilles à Bruxelles.

C’est à partir du travail de Clémentine Constant, une récolte sonore de mots, réels ou inventés, du quotidien, issu du quartier de Saint Gilles que le projet s’est constitué. Avec la création d’une base de données, et en écoutant tout ces enregistrements, j’ai constaté qu’il émanait, non pas des définitions, mais des histoires humaines, des parcours individuels et universels. C’est grâce à l’analyse des données textuelle que j’ai voulu rendre compte des atypicités de langage de chacun.

Atlas Humain | Parlez-vous Saint-Gillois ?
() Edition | JAN 2016

() Création d’un atlas représentatif du métissage linguistique du quartier de Saint-Gilles à Bruxelles.

C’est à partir du travail de Clémentine Constant, une récolte sonore de mots, réels ou inventés, du quotidien, issu du quartier de Saint Gilles que le projet s’est constitué. Avec la création d’une base de données, et en écoutant tout ces enregistrements, j’ai constaté qu’il émanait, non pas des définitions, mais des histoires humaines, des parcours individuels et universels. C’est grâce à l’analyse des données textuelle que j’ai voulu rendre compte des atypicités de langage de chacun.

Atlas Humain | Parlez-vous Saint-Gillois ?
() Edition | JAN 2016

() Création d’un atlas représentatif du métissage linguistique du quartier de Saint-Gilles à Bruxelles.

C’est à partir du travail de Clémentine Constant, une récolte sonore de mots, réels ou inventés, du quotidien, issu du quartier de Saint Gilles que le projet s’est constitué. Avec la création d’une base de données, et en écoutant tout ces enregistrements, j’ai constaté qu’il émanait, non pas des définitions, mais des histoires humaines, des parcours individuels et universels. C’est grâce à l’analyse des données textuelle que j’ai voulu rendre compte des atypicités de langage de chacun.

Palimpseste | Carnet de recherche
() Édition & Recherche | JAN 2016

Livret modulable retraçant une recherche effectuée à Rome autour des palimpsestes du monastère de Grottaferrata. Cet ensemble de feuillets construit comme un carnet de documentation reflète l’hybridation du support et des pratiques écrites à Rome.

() Ensemble de feuillets reflétant l’hybridation du support et des pratiques écrites à Rome en suivant la route du Bernin.

Palimpseste | Carnet de recherche
() Édition & Recherche | JAN 2016

Livret modulable retraçant une recherche effectuée à Rome autour des palimpsestes du monastère de Grottaferrata. Cet ensemble de feuillets construit comme un carnet de documentation reflète l’hybridation du support et des pratiques écrites à Rome.

() Ensemble de feuillets reflétant l’hybridation du support et des pratiques écrites à Rome en suivant la route du Bernin.

Palimpseste | Carnet de recherche
() Édition & Recherche | JAN 2016

Livret modulable retraçant une recherche effectuée à Rome autour des palimpsestes du monastère de Grottaferrata. Cet ensemble de feuillets construit comme un carnet de documentation reflète l’hybridation du support et des pratiques écrites à Rome.

() Ensemble de feuillets reflétant l’hybridation du support et des pratiques écrites à Rome en suivant la route du Bernin.

Kokuren | Jouer dans un monde parallèle
() Gamedesign - Edition | JUIN 2017

« Nous sommes peu de temps après le 23e jour du 11e mois de l’ère Hoei. Les cendres ont recouvert le Japon, et les Asai et les Otori s’affrontent chaque jour sans merci pour le pouvoir. Dans Kokuren, il s’agit d’un combat, celui de la maîtrise d’un lotus noir pour vaincre l’autre. »

() Projet réalisé avec Elsa Schneider | HEAD

Kokuren | Jouer dans un monde parallèle
() Gamedesign - Edition | JUIN 2017

« Nous sommes peu de temps après le 23e jour du 11e mois de l’ère Hoei. Les cendres ont recouvert le Japon, et les Asai et les Otori s’affrontent chaque jour sans merci pour le pouvoir. Dans Kokuren, il s’agit d’un combat, celui de la maîtrise d’un lotus noir pour vaincre l’autre. »

() Projet réalisé avec Elsa Schneider | HEAD

Le grand prix de l'Horlogerie Genevoise | Design génératif
Scenographie - Design génératif | OCT 2017

Chaque année à Genève se déroule le « Grand Prix de l’Horlogerie de Genève ». C’est un événement où les meilleures créations horlogères sont présentées. On nous a demandé d’accompagner toute la cérémonie de visuel.
() Nous avons alors produit un ensemble de visuels évolutif et génératif représentant chacun des prix, afin de les projeter sur une sculpture de tulle.

() Projet Collectif Media design | HEAD -Geneve

Le grand prix de l'Horlogerie Genevoise | Design génératif
Scenographie - Design génératif | OCT 2017

Chaque année à Genève se déroule le « Grand Prix de l’Horlogerie de Genève ». C’est un événement où les meilleures créations horlogères sont présentées. On nous a demandé d’accompagner toute la cérémonie de visuel.
() Nous avons alors produit un ensemble de visuels évolutif et génératif représentant chacun des prix, afin de les projeter sur une sculpture de tulle.

() Projet Collectif Media design | HEAD -Geneve

Le grand prix de l'Horlogerie Genevoise | Design génératif
Scenographie - Design génératif | OCT 2017

Chaque année à Genève se déroule le « Grand Prix de l’Horlogerie de Genève ». C’est un événement où les meilleures créations horlogères sont présentées. On nous a demandé d’accompagner toute la cérémonie de visuel.
() Nous avons alors produit un ensemble de visuels évolutif et génératif représentant chacun des prix, afin de les projeter sur une sculpture de tulle.

() Projet Collectif Media design | HEAD -Geneve

Intervalle | une proxémie genevoise
() Design generatifs _ Graphisme | JAN 2017

Ce projet aborde l’espace de confort que crée chaque individu entre son corps et celui d’autrui. La proxémie, dans l’espace public est un automatisme, chaque instant nous instaurons un intervalle, un vide... Cette zone s’amplifie, se dilate, se rétréci, s’annule en fonction des rapports entre les individus. La limite entre l’espace propre et celui de l’Autre est parfois rompue, créant un malaise, car l’autre a franchi la sphère sociale, pour entrer dans l’espace personnel et intime.

() Intervalle se constitue alors autour de captations dans la ville de Genève durant le mois de décembre 2016, afin de rendre compte des différentes proxémies existantes. Cette expérimentation s’articule autour d’une cartographie de la ville sur laquelle, est projetée des représentations de ces distances implicites. Cet objet est donc une visualisation d’un moment donné à un lieu donné, et rend visible une distance subjective, qui ne fut véridique que pour ces instants.

Intervalle | une proxémie genevoise
() Design generatifs _ Graphisme | JAN 2017

Ce projet aborde l’espace de confort que crée chaque individu entre son corps et celui d’autrui. La proxémie, dans l’espace public est un automatisme, chaque instant nous instaurons un intervalle, un vide... Cette zone s’amplifie, se dilate, se rétréci, s’annule en fonction des rapports entre les individus. La limite entre l’espace propre et celui de l’Autre est parfois rompue, créant un malaise, car l’autre a franchi la sphère sociale, pour entrer dans l’espace personnel et intime.

() Intervalle se constitue alors autour de captations dans la ville de Genève durant le mois de décembre 2016, afin de rendre compte des différentes proxémies existantes. Cette expérimentation s’articule autour d’une cartographie de la ville sur laquelle, est projetée des représentations de ces distances implicites. Cet objet est donc une visualisation d’un moment donné à un lieu donné, et rend visible une distance subjective, qui ne fut véridique que pour ces instants.

Caduci | Typographie modulaire
() Typographie | JUIN 2016

() Travail de création typographique à partir d’une grille dont le module de base est une goutte. La recherche s’est focalisée autour des contrastes de pleins et déliés, entre contour et surface, la question du découpage et du détail.

Caduci | Typographie modulaire
() Typographie | JUIN 2016

() Travail de création typographique à partir d’une grille dont le module de base est une goutte. La recherche s’est focalisée autour des contrastes de pleins et déliés, entre contour et surface, la question du découpage et du détail.

Apis Sentio | Critical design
() Design non-anthropocentré | DEC 2017

() Créer un lien tactile avec nos abeilles


Apis Sentio est un objet porté qui fait le lien entre la ruche et l’homme. Il nous rassure sur le bien-être des abeilles, il nous indique si tout va bien grâce à une analyse de la fréquence vibratoire de la ruche. On perçoit tactilement l’activité interne de l’essaim, et sa vibration nous accompagne alors au cours de nos journées.

Apis Sentio | Critical design
() Design non-anthropocentré | DEC 2017

() Créer un lien tactile avec nos abeilles


Apis Sentio est un objet porté qui fait le lien entre la ruche et l’homme. Il nous rassure sur le bien-être des abeilles, il nous indique si tout va bien grâce à une analyse de la fréquence vibratoire de la ruche. On perçoit tactilement l’activité interne de l’essaim, et sa vibration nous accompagne alors au cours de nos journées.

Au milieu | Mémoire
() Design non-anthropocentré | FEV 2018

Depuis une décennie, le nombre d’êtres humains vivants en ville a dépassé celui des milieux ruraux (plus de 54 %) 1. Le système urbain est devenu le modèle privilégié. Ce nouveau territoire, ensemble de constructions minérales millénaires humaines, induit nos comportements, ainsi que la manière dont nous éprouvons l’espace. C’est un modèle qui croît de manière exponentielle, et qui affecte désormais l’ensemble des milieux. L’humain a transformé ce système urbain pour le formater à de nouveaux usages, il l’a modifié pour qu’il devienne le seul acteur décisif du milieu. L’Homme a dissocié la ville de ses fonctions premières, celle du vivre ensemble afin de se protéger et de partager les ressources, pour des principes d’optimisation. Afin de répondre aux « besoins » de tous, l’espace s’est fragmenté et s’est opposé au monde « naturel ». À l’heure où, notre société s’effondre sur le poids d’une dissociation vis-à-vis du monde naturel, la ville apparaît comme un territoire de questionnement pour notre vie future. Pour notre survie ainsi que celle des autres êtres vivants, ce territoire indique des pistes de recherche pour un futur toujours plus proche. Ce mémoire s’interroge sur les articulations et relations de trois entités sur un même territoire : [la ville, le vivant, le design]. Quelles sont leurs relations, leurs dissonances, comment ces systèmes aux fonctionnements disparates peuvent-ils s’accorder et devenir l’impulsion initiale de nouveau questionnement en design ?

Au milieu | Mémoire
() Design non-anthropocentré | FEV 2018

Depuis une décennie, le nombre d’êtres humains vivants en ville a dépassé celui des milieux ruraux (plus de 54 %) 1. Le système urbain est devenu le modèle privilégié. Ce nouveau territoire, ensemble de constructions minérales millénaires humaines, induit nos comportements, ainsi que la manière dont nous éprouvons l’espace. C’est un modèle qui croît de manière exponentielle, et qui affecte désormais l’ensemble des milieux. L’humain a transformé ce système urbain pour le formater à de nouveaux usages, il l’a modifié pour qu’il devienne le seul acteur décisif du milieu. L’Homme a dissocié la ville de ses fonctions premières, celle du vivre ensemble afin de se protéger et de partager les ressources, pour des principes d’optimisation. Afin de répondre aux « besoins » de tous, l’espace s’est fragmenté et s’est opposé au monde « naturel ». À l’heure où, notre société s’effondre sur le poids d’une dissociation vis-à-vis du monde naturel, la ville apparaît comme un territoire de questionnement pour notre vie future. Pour notre survie ainsi que celle des autres êtres vivants, ce territoire indique des pistes de recherche pour un futur toujours plus proche. Ce mémoire s’interroge sur les articulations et relations de trois entités sur un même territoire : [la ville, le vivant, le design]. Quelles sont leurs relations, leurs dissonances, comment ces systèmes aux fonctionnements disparates peuvent-ils s’accorder et devenir l’impulsion initiale de nouveau questionnement en design ?

Doru| Medhyo
() Design non-anthropocentré | JUIN 2018

() Dispositifs ayant pour but de participer aux écosystèmes, de les soigner et les aider à se développer, afin de disséminer une biodiversité.

"C’est au cœur d’une ripisylve (forêt de rive) oublié et en souffrance que j’ai conçu Dóru. Ce dispositif de soin a pour but de (re) constituer un système racinaire pour cette berge. En effet, avec la modernisation des méthodes agricoles, ces milieux, bordant la Garonne, ont été oubliés, et le système racinaire n’a dès lors plus été renouvelé. Au fil des années, des problématiques liées à l’érosion, aux embâcles, ainsi que des crues de plus en plus élevées, sont apparues. Ce territoire ne jouant plus son rôle de tampon, le centre-ville subit aujourd’hui les affres de la Garonne."

Dóru s’inscrit dans ce contexte et a pour but de reconstituer un système racinaire qui permettra à la rive de jouer à nouveau son rôle. Une fois mis en place au cœur de l’écosystème, il sèmera les premières années des plantes vivaces qui nourriront le sol et créeront un humus propice à l’installation des arbustes. Puis dans sa désagrégation, il nourrira les espèces nouvellement installées comme les frênes et les saules. Avec sa disparition, il sera devenu l’épicentre d’une nouvelle biodiversité.

Doru| Medhyo
() Design non-anthropocentré | JUIN 2018

() Dispositifs ayant pour but de participer aux écosystèmes, de les soigner et les aider à se développer, afin de disséminer une biodiversité.

"C’est au cœur d’une ripisylve (forêt de rive) oublié et en souffrance que j’ai conçu Dóru. Ce dispositif de soin a pour but de (re) constituer un système racinaire pour cette berge. En effet, avec la modernisation des méthodes agricoles, ces milieux, bordant la Garonne, ont été oubliés, et le système racinaire n’a dès lors plus été renouvelé. Au fil des années, des problématiques liées à l’érosion, aux embâcles, ainsi que des crues de plus en plus élevées, sont apparues. Ce territoire ne jouant plus son rôle de tampon, le centre-ville subit aujourd’hui les affres de la Garonne."

Dóru s’inscrit dans ce contexte et a pour but de reconstituer un système racinaire qui permettra à la rive de jouer à nouveau son rôle. Une fois mis en place au cœur de l’écosystème, il sèmera les premières années des plantes vivaces qui nourriront le sol et créeront un humus propice à l’installation des arbustes. Puis dans sa désagrégation, il nourrira les espèces nouvellement installées comme les frênes et les saules. Avec sa disparition, il sera devenu l’épicentre d’une nouvelle biodiversité.

Doru| Medhyo
() Design non-anthropocentré | JUIN 2018

() Dispositifs ayant pour but de participer aux écosystèmes, de les soigner et les aider à se développer, afin de disséminer une biodiversité.

"C’est au cœur d’une ripisylve (forêt de rive) oublié et en souffrance que j’ai conçu Dóru. Ce dispositif de soin a pour but de (re) constituer un système racinaire pour cette berge. En effet, avec la modernisation des méthodes agricoles, ces milieux, bordant la Garonne, ont été oubliés, et le système racinaire n’a dès lors plus été renouvelé. Au fil des années, des problématiques liées à l’érosion, aux embâcles, ainsi que des crues de plus en plus élevées, sont apparues. Ce territoire ne jouant plus son rôle de tampon, le centre-ville subit aujourd’hui les affres de la Garonne."

Dóru s’inscrit dans ce contexte et a pour but de reconstituer un système racinaire qui permettra à la rive de jouer à nouveau son rôle. Une fois mis en place au cœur de l’écosystème, il sèmera les premières années des plantes vivaces qui nourriront le sol et créeront un humus propice à l’installation des arbustes. Puis dans sa désagrégation, il nourrira les espèces nouvellement installées comme les frênes et les saules. Avec sa disparition, il sera devenu l’épicentre d’une nouvelle biodiversité.

Medhyo | Projet en Germination | Site Web
() Design non-anthropocentré | JAN 2019

() Création d’objets poétiques semeurs de graines mal-aimées.

med(h)yo fait le choix, à l’heure où la biodiversité s’effondre, où les villes se minéralisent, ou la diversité des espèces s’amenuise, de replacer l’acte de semer, au cœur de notre quotidien. Ce projet a pour but de faire germer et pousser des graines mal-aimées* afin de réensauvager nos territoires.

Désormais il est plus que jamais temps de re-semer des écosystèmes qui pourront dépolluer les sols, qui pourront servir de réserve à la biodiversité, qui pourront nourrir, qui pourront soigner. Alors, je pioche dans mes rêves d’enfance pour donner de la poésie et de la valeur à un geste simple : SEMER

Medhyo | Projet en Germination | Site Web
() Design non-anthropocentré | JAN 2019

() Création d’objets poétiques semeurs de graines mal-aimées.

med(h)yo fait le choix, à l’heure où la biodiversité s’effondre, où les villes se minéralisent, ou la diversité des espèces s’amenuise, de replacer l’acte de semer, au cœur de notre quotidien. Ce projet a pour but de faire germer et pousser des graines mal-aimées* afin de réensauvager nos territoires.

Désormais il est plus que jamais temps de re-semer des écosystèmes qui pourront dépolluer les sols, qui pourront servir de réserve à la biodiversité, qui pourront nourrir, qui pourront soigner. Alors, je pioche dans mes rêves d’enfance pour donner de la poésie et de la valeur à un geste simple : SEMER

Medhyo | Projet en Germination | Site Web
() Design non-anthropocentré | JAN 2019

() Création d’objets poétiques semeurs de graines mal-aimées.

med(h)yo fait le choix, à l’heure où la biodiversité s’effondre, où les villes se minéralisent, ou la diversité des espèces s’amenuise, de replacer l’acte de semer, au cœur de notre quotidien. Ce projet a pour but de faire germer et pousser des graines mal-aimées* afin de réensauvager nos territoires.

Désormais il est plus que jamais temps de re-semer des écosystèmes qui pourront dépolluer les sols, qui pourront servir de réserve à la biodiversité, qui pourront nourrir, qui pourront soigner. Alors, je pioche dans mes rêves d’enfance pour donner de la poésie et de la valeur à un geste simple : SEMER

RECODE
() Creative coding | art génératif | 2017

() Workshop à la HEAD -Geneve

Participation au projet ReCode en déclinant l’œuvre de Manfred Mohr’s P196A originalement publié dans le magasin Computer Graphics and Art.

Le projet ReCode est un effort communautaire visant à préserver l’art informatique en le traduisant dans le langage de programmation Processing. Chaque travail traduit est accessible au public pour apprendre, partager et développer.

RECODE
() Creative coding | art génératif | 2017

() Workshop à la HEAD -Geneve

Participation au projet ReCode en déclinant l’œuvre de Manfred Mohr’s P196A originalement publié dans le magasin Computer Graphics and Art.

Le projet ReCode est un effort communautaire visant à préserver l’art informatique en le traduisant dans le langage de programmation Processing. Chaque travail traduit est accessible au public pour apprendre, partager et développer.

RECODE
() Creative coding | art génératif | 2017

() Workshop à la HEAD -Geneve

Participation au projet ReCode en déclinant l’œuvre de Manfred Mohr’s P196A originalement publié dans le magasin Computer Graphics and Art.

Le projet ReCode est un effort communautaire visant à préserver l’art informatique en le traduisant dans le langage de programmation Processing. Chaque travail traduit est accessible au public pour apprendre, partager et développer.

RECODE
() Creative coding | art génératif | 2017

() Workshop à la HEAD -Geneve

Participation au projet ReCode en déclinant l’œuvre de Manfred Mohr’s P196A originalement publié dans le magasin Computer Graphics and Art.

Le projet ReCode est un effort communautaire visant à préserver l’art informatique en le traduisant dans le langage de programmation Processing. Chaque travail traduit est accessible au public pour apprendre, partager et développer.